Macaron au chocolat noir, coeur de caramel au beurre salé

janvier 6, 2013 dans Idées gourmandes, Recettes

Macaron au chocolat noir, coeur de caramel au beurre salé
1 vote, 4.00 avg. rating (83% score)

maccaron-choco-caramel_04

Me revoilà….. je sors de cette léthargie automnale/hivernale pour vous montrer les gourmandises que j’ai réalisé pendant cette longue période d’absence du net et croyez moi…. il y en a vraiment beaucoup!!!
J’ai bien profité des vacances scolaires pour être en famille, me reposer, travailler et …. expérimenter en cuisine… mais
… je n’ai pas chômé….. le four a marché à grand régime!!

On commence par le commencement ….. lol….. les MaCaRoNs (enfin mes premiers macarons vraiment réussi… youpi!!!)

En effet j’ai fait plusieurs essais ….mais jamais vraiment réussis (bon ma famille a toujours apprécié même les ratés!!!) soit dans la consistance  soit dans leur aspect !!!!
Je suis vraiment têtue et je ne démord pas donc j’ai profité des vacances pour être en tranquillité ( mon compagnon occupait les garçons) et me concentrer seulement sur cette mignardise!

Chaque fois, je  restais bouche bée quand je voyais les macarons dans les autres blogs… vraiment admirative du résultat et pour une fois voilà ma participation!!!

J’ai utilisé une recette à base de meringue italienne du blog de Mercotte, apparemment plus fiable pour un résultat constant.

Recette

Coques

50 gr x2  blancs d’oeufs (vieillis et a température ambiante)
45 gr de sucre semoule
sirop ( 15 ml d’eau et 150 sucre semoule)
150 gr de sucre glace
150 gr de poudre d’amande (c’est préférable de la torréfier auparavant pour rehausser le goût)
pointe de colorant brun alimentaire

Préparer et peser exactement tous les ingrédients.
Mettre dans le robot 50 gr de blancs d’œufs et les faire monter progressivement avec le sucre semoule ajouté en trois fois.
Dans le même temps préparer le sirop à base d’eau et sucre et le porte à une température de 180 °C.
Verser doucement le sirop dans le bol avec le blanc bien montés (en cherchant de ne pas toucher les parois)
Faire tourner le robot au fin de faire baisser la température de l’appareil (il doit rester tiède et pas refroidir totalement).
A ce point ajouter le blancs d’œufs pas montés, faire tourner un instant …. on aura un mélange homogène… et le célèbre bec d’oiseau au niveau du fouet.
Ajouter le colorant.
Ajouter les poudres (le sucre glace + la poudre d’amande mixés et tamisés auparavant ensemble).
Macaronner… à la maryse comme moi ou au robot avec le fouet à K.
On doit obtenir une pâte qui fait le ruban… on la mettra dans un sac à poche, on éliminera les bulles d’air et on pochera nos coques.
Personnellement, j’ai utilisé du papier cuisson et je me suis aidé d’un gabarit, qu’on peut trouver sur internet, pour avoir une constance dans la dimension des coques ( il faut prendre la main et ce n’est pas encore mon cas)
Je n’ai pas fait crouter, j’ai cuit à 145 °C pour 11 minutes,  attention le temps et la température peuvent changer de four à four, il faut être patient et trouver la bonne combinaison pour les siens !
A la sortie du four les coques se  détacheront facilement une fois refroidis.

Première étape terminée!!!!

Ganache monté au chocolat noir

100 gr de bon chocolat noir (61% Valrhona pour moi)
70 gr de crème entière
6 gr de miel neutre (étant un sucre inverti naturel, permet de congeler les macarons et conserver la texture)
210 gr de crème entière froide

Le jour avant, faire fondre au bain marie le chocolat noir. Porter à ébullition les 70 gr de crème avec le miel.
Ajouter un tiers de crème dans le chocolat et tourner rapidement pour former le noyau.
Ajouter le deuxième tiers… mélanger et le troisième tiers de la même façon. On aura une émulsion lisse et homogène.
Ajouter la crème froide, mélanger, filmer et réserver au frigo.
Le jours après il faudra fouetter l’appareil….on aura une délicieuse et onctueuse ganache  pour macarons à poser à la poche.

A ce point, il faut monter les macarons en posant au centre une noisette de caramel au beurre salé et la ganache au chocolat noir
Les conserver dans une boite hermétique au frigo pour 12 heures avant la première dégustation (histoire de faire imprégner la ganache aux coques)… pour ceux qui peuvent résister !!!

Grâce à la présence du miel dans la ganache, on peut congeler les macarons sans altérer le gout ni la consistance!!!

Bon appétit

Je profite pour vous souhaiter mes meilleurs vœux pour cette année qui vient de débuter!!!!

 

 

 

Vous aimerez aussi ...